Un accord a finalement été signé entre la Birmanie et le Bangladesh. Les 600 000 Rohingyas qui ont fui la répression militaire pourront théoriquement rentrer en Birmanie. Un rapatriement qui s’annonce compliqué. L’accord est annoncé à quelques jours de la visite du pape François dans le pays.

Category:

Bangladesh

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*